L'arrivée à DJANET

Samedi

Quelle chance ! les vents étant favorables le vol sera donc direct de Paris à Djanet , pas de stop ravitaillement à Constantine pour le carburant. Arrivée donc en avance , « tôt », à 23h45 à l’aéroport de Djanet ainsi « internationalisé »…

On a le plaisir d’en ressortie à 3h+ du matin ; 2 personnes pour verifier ( ?) et tamponner le passeport de 3 avions (l’un partant vers Marseille, les 2 autres, dont le notre, arrivant) soit 600 personnes. Zut nous avions oublié que Djanet est en Algérie…..  A la sortie un Touareg me dit que les autorités centrales le font exprès pour décourager le tourisme, unique ressource moderne des Touaregs, du gaz se trouvant sous leur territoire….

On arrive à 3h45 au camp sous la lumière de la presque pleine lune . Moi je suis presque vidé ! Je me demande quelle forme j’aurais dans 3h pour démarrer la rando. Inch Allah !

Aucun commentaire: